Des niveaux de maturité numériques très différents chez les commerçants

Tous les commerçants n’ont pas la même maturité numérique. Nous pouvons classer les commerçants en 4 grandes catégories dans la transition numérique.

 

  • A. Les commerçants pas du tout numérisés

C’est sûrement une majorité des commerces de proximité en France. Souvent les commerçants et salariés sont volontairement réfractaires au numériques et rechignent à utiliser les outils digitaux dans leur quotidien. Parfois ils en ont peur. Ils n’en ont souvent pas besoin dans une démarche de clientèle locale et de proximité. En tout cas le cœur de leur activité ne leur impose pas d’utiliser les outils numériques. Ils le voient donc pour un plus seulement quand ils auront le temps de le faire. Mais ne s’y mettent jamais, soit par choix, soit faute d’envie, de compétences ou de temps. Ils trouvent un intérêt très limité à utiliser Internet pour leur commerce.

 

  • B. Les commerçants qui s’y mettent mais sans régularité

Ce sont des commerçants encore un peu timides avec le numérique mais au moins ils essayent et s’y mettent. Souvent seuls face au digital, ils demandent conseil à leur entourage. Certains s’offrent les services d’agences web ou de communication pour créer soit un site vitrine et/ou des comptes Facebook ou Instagram. Souvent, une fois le compte créé, il reste très peu alimenté ou de manière très irrégulière. Quand le commerçant trouve le temps de le faire. Ces commerçants ont au moins fait le premier pas d’avoir une présence digitale mais pas très à jour du fait d’un manque d’organisation (interne ou externe) pour alimenter régulièrement en contenu.

 

  • C. Les commerçants qui ont une présence numérique régulière

Cette catégorie de commerçants ne fait pas encore de vente en ligne à proprement parlé mais ils travaillent assidûment leur présence digitale, en autonomie ou avec des partenaires. Souvent ils ont un site web vitrine à cette phase. Ils ont un ou des comptes de réseaux sociaux régulièrement alimentés en actualités et en contenu intéressant leurs clients. Ils commencent à avoir une communauté digitale plus ou moins importante, en tout cas, leur objectif est de faire grandir cette communauté en ligne. Ils reconnaissent que leur croissance actuelle et future passera aussi par Internet. Ils ont compris que la présence de leur commerce sur Internet est une des clés de fidélisation et de conquête de clientèle. 

 

  • D. Les commerçants pleinement connectés

Ils font de la vente ou de la réservation en ligne. Une partie non négligeable de de leur chiffre d’affaire est généré via Internet de manière directe ou indirecte avec des services en ligne comme la réservation en ligne ou le click and collect. Ils sont encore une minorité mais ce sont les commerçants qui sont le plus en phase avec leur présent et l’avenir du commerce dans le monde post-Codi-19. Les outils digitaux sont utilisés en permanence par leur équipe de vente dans les magasins et aussi en amont de la vente sur toute la chaîne d’approvisionnement. Ils ont une organisation interne ou externe sous-traitée qui s’occupe de créer le contenu : rédiger les fiches produits, prendre en photo et mettre en ligne les collections de produits, faire le référencement naturel et payant du site. Ils testent ou ont déjà des dispositifs digitaux dans leurs points de vente pour guider encore mieux les clients dans leurs choix. Ils ont un fichier client unifié entre les points de vente physiques, le site e-commerce, leurs comptes réseaux sociaux et les plateformes de réservation en ligne. Bref ce sont des pros du commerce connecté !

 

Dans quelle catégorie vous reconnaissez-vous : A, B, C ou D ?

Suivant les degrés de votre maturité numérique, votre activité et votre concurrence, les solutions digitales seront différentes. Chaque commerçant est différent. Chaque cas est différent. Il n’existe pas un outil numérique génial qui fait tout.

Vous devez mettre en place un écosystème digital qui réponde à vos besoins et objectifs commerciaux.

Dans les prochains articles, nous approfondirons les solutions pour chaque degré de maturité des commerçants.

 

[Crise Covid-19] Quelque soit votre catégorie de maturité numérique A, B, C ou D ; nous vous conseillons les recommandations suivantes durant la crise du Covid- 19.

Voici donc quelques conseils et bonnes pratiques à engager sans tarder pour l’ensemble des commerçants.

Pour en savoir plus cliquer sur les liens vers les articles suivants :

  1. [gestion]   Mesures d’urgence
  2. [maturité]   Evaluer votre maturité numérique pour faire les bons choix
  3. [commerce]   Opérations commerciales express Covid-19
  4. [magasin]   Votre magasin = votre 1er média
  5. [e-réputation]   Avoir une présence sur Internet
  6. [clients]   Fichier clients => contact direct avec vos clients et prospects
  7. [organisation]   Actions de continuité de l’activité
  8. [réseaux]   Ne restez pas seuls & Revenez à l’essentiel !

 

Prêts à plonger dans le monde fabuleux de la grande bio-diversité du Commerce Connecté ?

 

 

 #maturitédigitale #maturiténumérique #courbedexperience #apprentissage #formation #expérimenatation #testandlearn
#covid19 #coronavirus #crisecovid #commerceconfiné #commercesconfinés #commerçantsconfinés #commerceconnecté #commerçantsconnectés #ecommerce #venteenligne #digitalisationmagasin #magasinconnecté #transformationdigitale #digital #commerce #numérique #pointdevente #magasin #vente

 

L’auteur : Nicolas Bessec est issu d’une famille de commerçants depuis 6 générations.

Il a mené de fond en combles la transformation digitale de son entreprise familiale. Pour cette transformation digitale réussi, il obtient la reconnaissance de l’écosystème numérique du grand Ouest avec le prix « Best Chief Digital Officer 2018 » décerné par les West Web Awards. Nicolas a crée l’activité de vente en ligne de l’enseigne et dirigé le réseau des 21 magasins de chaussure Bessec Chausseur.

En févier 2012 il fonde le réseau des Commerçants Connectés pour échanger entre professionnels sur les bonnes pratiques de digitalisation du commerce avec 30 autres entreprises bretonnes. En septembre 2019, il lance la Licence Professionnelle Commerce Connecté en partenariat avec l’Institut de Design de St Malo, la Faculté des Métiers de la CCI Ille et Vilaine et l’IUT de Saint Malo.

Nicolas Bessec conseille les entreprises dans leurs transformations numériques et organisationnelles.

Revoir en vidéo les interventions de Nicolas lors des conférences : Digital Inspirationel et West Web Awards.